Le projet de recherche collectif « Honneurs civiques » prend pour objet le système de distinctions progressivement mis en place par les cités grecques pour remercier et honorer des individus méritants et/ou puissants (éloge, couronne, statue, proédrie, funérailles publiques, etc). Il vise à étudier le devenir de ce système à l’époque impériale (Ier-IIIe s. ap. J.-C.), lorsque le monde grec est intégré à l’Empire romain. Un intérêt particulier sera porté au développement inédit des monuments honorifiques.

Co-dirigé par Anna Heller et Onno van Nijf, ce projet international réunit des chercheurs d’horizons divers (France, Grèce, Pays-Bas, Allemagne, Royaume-Uni) et croisera les approches et les méthodes : épigraphie, archéologie, littérature, théorie linguistique… Prenant la forme de plusieurs ateliers de travail qui auront lieu en France, en Grèce et aux Pays-Bas, il se clora au printemps 2014 par un colloque international réunissant l’ensemble des participants et donnera lieu à la publication d’un volume collectif.